Test de Cannabis (THC) avec Pré-Dosage - 3 paliers

Test de Cannabis (THC) avec Pré-Dosage

NarcoCheck NarcoCheck

Nouveau

Le premier test qui évalue la quantité de cannabis présente dans les urines !

Au delà d'un simple résultat Positif ou Négatif, vous savez désormais si la consommation de cannabis est FAIBLE, MOYENNE ou FORTE.

Fabriqué en France et certifié ISO 9001 et ISO 13485.

3 paliers de détection en version standard ou 5 paliers en version étendue (pour le dépistage des consommations chroniques).

Plus de détails

En savoir plus

NarcoCheck® PréDosage :
un nouveau test urinaire du cannabis révolutionnaire !

 

Plusieurs paliers de détection

A l'avant garde du dépistage, ce test ne se contente pas de dire Positif ou Négatif, mais donne en plus une indication sur la quantité de THC qui est détectée. Cette information est notamment très utile pour suivre l'évolution d'une consommation ou le bon déroulement d'un sevrage.

Version Standard
3 paliers de détection du cannabis

Cette version indique les niveaux de concentration de THC qui correspondent généralement à des consommations légères, voire plus ou moins régulières.

Version Étendue
5 paliers de détection du cannabis

Cette version permet un dépistage plus précis des cas de consommations fréquentes et régulières, voire chroniques, comme l'usage quotidien de cannabis.

 

En pratique

Ce test est extrêmement efficace sur la durée, lorsqu'on le pratique en série (sur une base hebdomadaire, par exemple). Un premier dépistage sert de base de référence. Les tests suivants permettront de constater la baisse ou l'augmentation du niveau de THC dans les urines. Par des dépistages réguliers, on pourra ainsi déterminer si le sujet a bien stoppé sa consommation ou s'il peut lui arriver de re-fumer.

 

Notre conseil : vous pouvez par exemple commencer par réaliser des tests étendus (à 5 paliers), de façon à partir du point de référence le plus haut et suivre l'élimination des plus grosses quantités de THC.

Lorsque les paliers 4 et 5 passeront négatifs, la concentration de THC aura alors sensiblement diminuée, et le suivi pourra se poursuivre avec des tests standards à 3 paliers, jusqu'à l'éminination complète du THC (test totalement négatif).

En cas de reprise de la consommation, vous serez immédiatement alertés par l'augmentation soudaine des paliers positifs du test.

 

Indispensable pour :

  • Les parents qui veulent savoir où en sont leurs ados, ou qui les aident et les accompagnent lors d'un sevrage.
  • Les professionnels de santé, qui ont besoin de s'assurer rapidement et à moindre coût du bon déroulement d'une désintoxication.
  • Les consommateurs, qui peuvent enfin comprendre à quel point le cannabis peut imprégner massivement et durablement leur métabolisme. Peut-être le début d'une prise de conscience...

 

Les atouts du pré-dosage

Faire le point avec soi-même:

Beaucoup de consommateurs occasionnels seraient surpris de découvrir à quel point leurs urines peuvent être chargées en THC. Le cannabis d'aujourd'hui n'a en effet plus grand chose à voir avec celui des années 1970/1980. L'herbe et le haschiche sont infiniment plus puissants aujourd'hui, car les producteurs tachent de rendre leurs drogues toujours plus addictives pour "fidéliser" leurs clients. Résultat : des taux colossaux de THC sont ingérés à chaque joint fumé. Prendre conscience que quelques joints occasionnels peuvent générer une concentration forte et constante de substances nuisibles dans l'organisme, c'est aussi cesser de se mentir sur la prétentue inocuité du cannabis actuel.

 

Evaluer un degrès d'urgence :

Savoir qu'un enfant ou un proche est positif au cannabis, c'est important, mais avoir une indication sur le niveau de sa consommation, c'est capital ! Cela peut aider à évaluer l'urgence de la situation. En effet, les personnes qui fument du cannabis ont généralement tendance à largement minimiser leur degrés de consommation. Pour les parents, il est donc difficile de connaître l'ampleur du problème. Désormais, grâce au pré-dosage, ils peuvent avoir une indication claire sur le niveau et les habitudes de consommation de leurs ados.

 

Suivre l'évolution d'une consommation ou la progression d'un sevrage :

Lorsqu'un consommateur de cannabis prend l'engagement de mettre un terme à son addiction, le soutient de son entourage est absolument primordial. Encourager et motiver font partie intégrante de l'aide à apporter à ceux qui décident de ne plus s'intoxiquer au cannabis. Mais il faut aussi savoir responsabiliser et faire comprendre que cet engagement ne peut être pris à la légère. Instaurer dès le départ des tests de dépistage avec pré-dosage permet de maintenir une vigilance constante et de suivre la regression du taux de cannabis dans les urines. Si au cours de ce cheminement le taux de THC dans les urines vient à remonter, cela pourra indiquer une éventuelle rechute. L'entourage pourra alors réagir sans perdre de temps. Si le sevrage est respecté, l'ancien consommateur devrait voir sa positivité au THC se réduire de paliers en paliers pour aboutir à un test totalement négatif au bout de quelques semaines. Ce test devenu enfin négatif pourra d'ailleurs constituer une aide psychologique importante. Certains pourront choisir de le conserver, car il pourra durablement symboliser la désintoxication de leur organisme et la victoire sur l'addiction.

 

 

Que révèlent les différents paliers de ce test ?

PALIER n°1

Faible concentration de THC (cannabis) dans les urines.


Cela peut révéler :

  • soit, les traces résiduelles d'une consommation légère ou occasionnelle (dans les dernières 24-72h).
  • soit, une consommation plus ou moins ancienne dont les traces sont en cours d'élimination par l'organisme.
PALIER n°2

Présence significative de THC dans les urines.

Ce palier correspond au seuil standard international de dépistage du cannabis.


Cela peut signifier :

  • soit une habitude de consommation plus ou moins régulière (au moins plusieurs joints par mois).
  • soit un épisode de consommation assez récent (dans les dernières 48-72h).
  • soit une possible reprise de la consommation de cannabis, si un précédent test de pré-dosage n'était positif qu'au palier n°1.
PALIER n°3

Forte concentration de THC dans les urines.


Cela peut signifier :

  • soit une habitude de consommation régulière (probablement une à plusieurs fois par semaine).
  • soit un épisode de consommation récent (dans les dernières 48h).
  • soit une reprise possible de la consommation de cannabis, si un précédent test de pré-dosage n'était positif qu'au palier n°1 ou n°2.
PALIER n°4 (version étendue uniquement)

Très forte concentration de THC dans les urines.


Cela peut signifier :

  • soit une habitude de consommation régulière (probablement quotidienne).
  • soit un épisode de consommation très récent (dans les dernières 24 h).
  • soit une reprise possible de la consommation de cannabis, si un précédent test de pré-dosage n'était positif qu'aux paliers inférieurs.
PALIER n°5 (version étendue uniquement)

Concentration massive de THC dans les urines.


Cela peut signifier :

  • soit une habitude de consommation très fréquente (au moins plusieurs fois par jours).
  • soit un épisode de consommation très récent (dans les dernières 6-18h).
  • soit une reprise possible de la consommation de cannabis, si un précédent test de pré-dosage n'était positif qu'aux paliers inférieurs.

 

 

Quels produits dépiste ce test ?

Le cannabis et ses dérivés, à savoir :

  • Herbe / Marijuana (naturelle ou cultivée sous serre)
  • Haschisch (plus communément appelé "chite")
  • Huile de cannabis

 

Quelque soit le mode de consommation :

  • En cigarette (joint)
  • En pipe (aussi appelée "bang") ou en inhalateur/vaporisateur
  • En ingestion, sous forme de gâteau ou autres mélanges avec des aliments.

 

 

Combien de temps le cannabis reste-t-il détectable dans les urines ?

Le temps durant lequel les traces de cannabis peuvent être dépistées dans les urines varie selon le métabolisme et le niveau de consommation de chacun.

En moyenne :

  • 2 à 3 jours, pour les consommateurs occasionnels (1 ou 2 joints lors d'une soirée)
  • 5 à 10 jours, pour les fumeurs plus réguliers (3 ou 4 joints par semaine)
  • 14 à 30 jours, pour les gros consommateurs (1 joint par jours et plus).
  • Jusqu'à 40-60 jours chez certains consommateurs chroniques (plusieurs joints par jours régulièrement).
  • 1 à 5 jours, lorsque la drogue a été ingérée (en infusion, en gâteau etc...)

 

Mode d'emploi

TEST URINAIRE SEMI-QUANTITATIF DE PRÉ-DOSAGE DU THC (CANNABIS)

Le test urinaire NarcoCheck® PréDosage permet de dépister la présence de THC dans les urines. C'est un test semi-quantitatif de pré-dosage, c'est à dire qu'il permet de définir si la concentration de THC dans les urines est faible, significative, ou importante.

 

Fiche technique

Type de testUrinaire
Marque/FabricantNarcoCheck®
FiabilitéExcellente (≈99%)
Résultats en5 minutes
Période de détection1 à 30 jours selon le niveau de consommation, voire plus.
Paliers de détection3 paliers de détection (version standard)
5 paliers de détection (version étendue)
Seuil de détection--Multiple-- Plus de détails Réduire

Seuils de détection

NarcoCheck® PréDosage THC (CANNABIS)

Substances détectéesPalier n°1Palier n°2Palier n°3Palier n°4Palier n°5
11-Nor-Δ9-THC-9-COOH *18 ng/ml50 ng/ml150 ng/ml300 ng/ml600 ng/ml
11-Nor-Δ8-THC-9-COOH18 ng/ml50 ng/ml150 ng/ml300 ng/ml600 ng/ml
11-Hydroxy-Δ9-THC>100 000 ng/ml>100 000 ng/ml>100 000 ng/ml>100 000 ng/ml>100 000 ng/ml
Δ9-Tetrahydrocannabinole8 000 ng/ml15 000 ng/ml80 000 ng/ml>100 000 ng/ml>100 000 ng/ml
Δ8-Tetrahydrocannabinole8 000 ng/ml15 000 ng/ml80 000 ng/ml>100 000 ng/ml>100 000 ng/ml
Cannabinol11 000 ng/ml20 000 ng/ml>20 000 ng/ml>100 000 ng/ml>100 000 ng/ml
Cannabidiol>100 000 ng/ml>100 000 ng/ml>100 000 ng/ml>100 000 ng/ml>100 000 ng/ml

* Métabolite du THC. C'est cette substance qui est recherchée par le test, car c'est celle que l'on retrouve en grande quantité dans les urines après une consommation de cannabis.