Test urinaire Multi-Drogues (12 en 1)

Test urinaire Multi-Drogues (12 en 1) Évolutif

LES 12 DROGUES LES PLUS CONSOMMÉES ACTUELLEMENT.

La composition de ce test est régulièrement mise à jour d'après les derniers rapports officiels (OFDT, UNODC...) et les remontées de nos clients professionnels sur le terrain, afin de vous permettre de réaliser le dépistage large le plus pertinent possible.

Made in France - Fabriqué à Montluçon (03)
Référence NCE-M12-5B
Type de test Urinaire
Seuil de détection THC-50, COC-300, MOR-300, FYL-10, KET-1000, LSD-20, AMP-1000, MDMA-500, K2-25, K3-10, MCAT-500
Délai maximal de détection Plusieurs jours, selon la substance
Fiabilité Excellente (≈99%)
Marque, Fabricant NarcoCheck®
$19,90
Quantité Prix unitaire
De 1 à 4 tests $19,90 par test
De 5 à 9 tests $18,90 par test
De 10 à 19 tests $17,50 par test
De 20 à 30 tests $16,90 par test
Plus de 30 tests Contactez-nous

NarcoCheck® Évolutif®

Le test qui s'adapte aux drogues du moment

Sa composition est régulièrement réévaluée et mise à jour, afin de rester en phase avec les drogues les plus consommées ou problématiques actuellement.

NarcoCheck® a sélectionné pour vous les drogues dépistées par ce test, d'après les derniers rapports officiels et enquêtes publiques sur la toxicomanie et le marché parallèle de la drogue, mais également d'après les informations remontées directement du terrain par nos clients professionnels de santé, des forces de l'ordre, des douanes, ou encore du monde associatif. Le test NarcoCheck® Évolutif ® permet donc de dépister, soit les substances les plus massivement consommées, soit celles qui présentent les plus hauts niveaux de dangerosité de par leur toxicité et les éventuels effets de mode dont elles peuvent bénéficier en ce moment.


Actuellement, ce test dépiste 5 groupes de drogues & stupéfiants :

1 LES GRANDS CLASSIQUES...

THC (cannabis) : sous forme de résine (haschisch) ou d'herbe (marijuana), c'est aujourd'hui le stupéfiant le plus consommé, et notamment par les 16-25 ans. La plupart des adolescents et jeunes adultes qui fument régulièrement des joints semblent ne pas savoir ou ne pas s'alarmer du fait que cette drogue perturbe violemment la façon dont leurs neurones se développent et s'interconnectent, ce qui peut provoquer une baisse très significative du quotient intellectuel.

COC (cocaïne, crack) : elle touche aujourd'hui toutes les couches de la population, car il est possible de s'en procurer aussi facilement que du cannabis. C'est l'une des drogues qui s'est le plus banalisée ces dernières années, car son prix a considérablement baissé. Et pour faire baisser à ce point le prix d'une drogue, la seule solution, c'est de la couper. Les dealers y ajoutent donc des produits de coupe, souvent extrêmement dangereux, comme le lévamisole, qui peut provoquer des nécroses de la peau. La cocaïne bénéficie actuellement d'un effet de mode très inquiétant, qui ne fait qu'accélérer sa banalisation et le nombre de ses consommateurs.

2 LES OPIACÉS & OPIOÏDES

MOR (morphine, héroine) : ces substances sont des opiacés, c'est à dire fabriquées à base d'opium. Leur prix a baissé de façon drastique ces dernières années. Dans l'organisme, la plupart des opiacés, comme l'héroine, se transforment en morphine, et c'est cette morphine qui est dépistée par ce test. Les opiacés sont très préoccupants, car leur pouvoir addictif est très fort. Les personnes qui en sont dépendantes ont énormément de mal à décrocher.

FYL (Fentanyl) : à l'origine, le Fentanyl est un analgésique (anti-douleur) très puissant, mais c'est surtout un opioïde 50 fois plus puissant que l'héroine, qui provoque une addiction rapide et extrêmement forte. De plus en plus de Fentanyl s'échange au marché noir, car il est très demandé par des personnes qui en sont devenue dépendantes suite à un traitement médical. Le Fentanyl est d'autant plus alarmant qu'il est maintenant régulièrement utilisé comme produits de coupe de l'héroine à l'insu des consommateurs.

3 LES AMPHÉTAMINIQUES

AMP (amphétamines) : l’amphétamine est une drogue qui agit comme un stimulant du système nerveux central. Si elle est utilisée de façon prolongée, elle peut mener à une situation d'accoutumance. Prise en trop grande quantité, elle peut aussi conduire à un état d'agressivité et d'hyperactivité paranoïde.

MDMA (ecstasy) : l'ecstasy est un psychostimulant extrêmement puissant, dérivé des amphétamines. Originellement surtout consommé en milieu festif, il connaît maintenant un énorme succès auprès des jeunes de tous milieux sociaux, qui ignorent souvent que l'ecstasy peut provoquer des lésions cérébrales graves et irréversibles, et que des produits de coupe extrêmement nocifs sont régulièrement retrouvés dans les cachets d'ecstasy.

MET (methamphétamine) : c'est également un dérivé d'amphétamine. Et c'est une des drogues les plus dangereuses qui soit. Elle déclenche une dépendance presque immédiate et provoque des effets extrêmement violents pour l’organisme. Les séquelles au niveau des gencives, des dents et du visage sont notamment dévastatrices et durables.

4 LES NOUVELLES DROGUES DE SYNTHÈSE

K2 (spice) : apparu au milieu des années 2000, le spice (ou cannabis de synthèse) n'a rien à voir avec le cannabis naturel. Même si l'aspect extérieur de ce produit laisse croire au consommateur qu'il s'agit d'herbe de cannabis, c'est en réalité un produit totalement artificiel et chimique, dont la consommation peut s'avérer très dangereuse.

K3 (AB-Pinaca) : c'est la seconde génération de cannabis de synthèse, apparue une quinzaine d'années après le K2. Basée sur la molécule AB-Pinaca, le K3 est tout aussi dangereux que son prédécesseur, et il a déjà provoqué un grand nombre d'hospitalisations et de décès.

MCAT (methcathinones) : c'est la principale classe des nouvelles drogues de synthèse (NDS). Les methcathinones sont des psychostimulants puissants et très addictifs. Leurs effets s'apparentent à ceux des amphétamines et de la methamphétamine. Parce qu'elles sont de plus en plus consommées et parce qu'elles sont encore très mal connues, ces nouvelles drogues inquiètent aujourd'hui énormément la communauté médicale et scientifique.

5 LES HALLUCINOGÈNES

LSD : c'est un hallucinogène aux effets extrêmement puissants. Il altère fortement le comportement, les sensations, les perceptions, ou encore la notion du temps et de l'espace. La consommation de LSD est donc très éprouvante pour l'organisme. Il est principalement vendu sous forme de papiers buvards imprégné de substance active.

KET (kétamine) : la kétamine est utilisée à l'origine en médecine vétérinaire et humaine, car c'est un anesthésiant général d’action rapide. Elle a des effets dissociatifs, qui modifient les perceptions sensorielles et peuvent provoquer des hallucinations traumatiques. La kétamine est très souvent détournée du circuit médical pour être vendue au marché noir. Elle est de plus en plus utilisée à des fins récréatives, sniffée sous forme de poudre, par des jeunes qui ignorent souvent à quel point ce produit s'avère puissant. Si puissant qu'il est notamment utilisé en médecine vétérinaire pour anesthésier les chevaux !

Simple et rapide à utiliser

Un test toujours à jour

Le test 12 drogues NarcoCheck® Évolutif® est certainement le test le plus en phase avec son temps, car il permet de faire un état des lieux sur l'ensemble des drogues et stupéfiants en tenant compte des chiffres et tendances du moment.

Le monde de la drogue n'est pas figé. Il est au contraire très dynamique et innovant. Chaque année, des dizaines de nouveaux produits stupéfiants sont identifiés partout dans le monde. Les producteurs et trafiquants disposent de moyens colossaux et développent ces nouvelles drogues en cherchant continuellement à en accroitre les effets psychotropes et addictifs. D'autres encore sont spécialisés dans le détournement de molécules pharmaceutiques du circuit médical légal, pour les revendre ensuite comme des drogues "récréatives".

Le test multi-drogues NarcoCheck® Évolutif ® a été conçu pour répondre à cette nouvelle donne. Il dépiste non seulement les drogues "classiques", comme le cannabis ou la cocaïne, mais également les substances bénéficiant d'une popularité croissante auprès des jeunes consommateurs (comme les nouvelles drogues de synthèse ou les hallucinogènes), ou encore les molécules pharmaceutiques les plus préoccupantes de part leur dangerosité en cas de consommation hors du circuit médical (kétamine, fentanyl etc.)

Les drogues évoluent constamment. Le test NarcoCheck® Évolutif ® également !

Info line : 04.70.08.08.85

Simple et rapide

Sensibilité / Spécificité

Cut-off Details

NarcoCheck® - Test urinaire Multi-Drogues (12 en 1) Évolutif
Substance Cut-off (ng/ml)
Substance Cut-off (ng/ml)
11-Nor-Δ9-THC-9-COOH (ou THC-COOH) 50
11-Hydroxy-Δ9-tétrahydrocannabinole (ou 11-OH-THC) >100 000
11-Nor-Δ8-THC-9-COOH 50
Cannabidiol (CBD) >100 000
Cannabinol (CBN) 20 000
Δ8-Tétrahydrocannabinole 15 000
Δ9-Tétrahydrocannabinole (THC natif) 15 000
Substance Cut-off (ng/ml)
Substance Cut-off (ng/ml)
Benzoylecgonine 300
Cocaéthylène 20 000
Cocaïne HCI 200
Ecgonine HCl 30 000
Procaïne (Novocaine®) >175 000
Substance Cut-off (ng/ml)
Substance Cut-off (ng/ml)
Morphine 300
6-Monoacétylmorphine 300
Codéine 200
Ethylmorphine 6 000
Hydrocodone (Hysingla ER®, Zohydro ER®) 50 000
Hydromorphone (Dilaudid®, Palladone®, Sophidone LP®) 3 000
Lévorphanol (Levo-Dromoran®) 1 500
Morphine 3-β-D-glucuronide 800
Norcodéine 6 000
Normorphone 50 000
Oxycodone (OxyContin®, OxyNorm®, Percocet®, Percodan®, Supeudol®) 30 000
Oxymorphone 50 000
Procaïne (Novocaine®) 15 000
Thébaïne 6 000
Substance Cut-off (ng/ml)
Substance Cut-off (ng/ml)
Norfentanyl 10
Alfentanyl (Rapifen®) 300 000
Buspirone (Buspar®, Namanspin®) 7 500
Fenfluramine (Fintepla®, Pondéral®, Pondimin®, Ponderax®) 25 000
Fentanyl 50
Sufentanyl (Dsuvia®, Sufenta®, Zalviso®) 25 000
Absence de réactions croisées :
Ce test ne souffre d'aucune interférence ou réaction-croisée inappropriée avec les substances suivantes :
  • Rispéridone
Substance Cut-off (ng/ml)
Substance Cut-off (ng/ml)
Kétamine 1 000
(+) Chlorphéniramine (Chlor-Trimeton®, Chlor-Tripolon®, Piriton®) 25 000
(1R, 2S) - (-)-Ephédrine 10 000
(±) 3,4-Méthylènedioxyméthamphétamine (MDMA) 10 000
2-Éthylidène-1,5-diméthyl-3,3-diphénylpyrrolidine (EDDP) 50 000
2-Fluorodeschloroketamine >50 000
4-Hydroxyphencyclidine 50 000
Benzphétamine (Didrex®, Recede®) 25 000
Clonidine (Catapressan®, Catapres®, Kapvay®, Nexiclon®) 100 000
d-Méthamphétamine 50 000
D-Norpropoxyphène 25 000
Dextrométhorphane (Auvelity®, Coricidin®, Robitussin®, Delsym®) 2 000
Disopyramide (Isorythm®, Norpace®, Rythmodan®) 25 000
l-Méthamphétamine 50 000
MDE 50 000
Mépéridine / Péthidine (Demerol®, Dolantine®) 25 000
Méphentermine (Mephentine®, Wyamine®) 25 000
Méthoxyphénamine (ASMI®, Euspirol®, Orthoxine®, Ortodrinex®, Proasma®) 25 000
Pentazocine (Talwin®) 25 000
Promazine (Acepromazine®, Acevet®, Prazine®) 25 000
Prométhazine (Phenergan®, Rhinathiol®) 25 000
Tétrahydrozoline 500
Thioridazine (Mellaril®, Melleril®) 50 000
Substance Cut-off (ng/ml)
Substance Cut-off (ng/ml)
LSD (Diéthylamide de l'acide lysergique) 20
1B-LSD 100
1cP-LSD 100
1D-LSD 100 000
1P-LSD 100
1V-LSD 100 000
2-oxo-3-hydroxy-LSD 500
Substance Cut-off (ng/ml)
Substance Cut-off (ng/ml)
D-amphétamine 1 000
(±) 3,4-Méthylènedioxyamphétamine (MDA) 500
D,L-Amphétamine sulfate 3 000
L-Amphétamine 25 000
Maprotiline (Ludiomil®, Psymion®) 50 000
Méthoxyphénamine (ASMI®, Euspirol®, Orthoxine®, Ortodrinex®, Proasma®) 6 000
Phentermine (Adipex®, Ionamin®, Lomaira®, Suprenza®) 800
Substance Cut-off (ng/ml)
Substance Cut-off (ng/ml)
(±) 3,4-Méthylènedioxyméthamphétamine (MDMA) 500
(±) 3,4-Méthylènedioxyamphétamine (MDA) 3 000
3,4-Méthylènedioxy-N-éthylamphétamine (MDEA) 300
Substance Cut-off (ng/ml)
Substance Cut-off (ng/ml)
d-Méthamphétamine 1 000
(±) 3,4-Méthylènedioxyméthamphétamine (MDMA) 12 500
l-Méthamphétamine 20 000
Méphentermine (Mephentine®, Wyamine®) 50 000
ρ-Hydroxyméthamphétamine (Pholedrine) 25 000
Substance Cut-off (ng/ml)
Substance Cut-off (ng/ml)
JWH-018 (acide pentanoïque) 25
JWH-073 (acide butanoïque) 25
JWH-250 (5-Hydroxypentyl) >100 000
Substance Cut-off (ng/ml)
Substance Cut-off (ng/ml)
AB-PINACA 10
5-fluoro-AB-PINACA 25
5-fluoro-AB-PINACA N-(4-hydroxypentyl) 30
5-fluoro-ADB-PINACA 25
5C-AB-PINACA 20
AB-BICA 1 000
AB-CHMICA 1 000
AB-FUBICA 100
AB-FUBINACA 10
AB-PINACA 4-hydroxypentyl 10 000
AB-PINACA 5-hydroxypentyl 10
AB-PINACA acide 5-Pentanoïque 10
ADB-4en-PINACA 100
ADB-BICA 100
ADB-BINACA 2 500
ADB-BUTINACA 15
ADB-BUTINACA N-(4-hydroxybutyl) Métabolite 20
ADB-CHMICA 100
ADB-FUBICA 100
ADB-INACA 10
ADB-PINACA 100
ADB-PINACA Acide Pentanoïque 10
ADB-PINACA N-(5-hydroxypentyl) 30
APINACA 5-hydroxypentyl 10 000
UR-144 4-hydroxypentyl 10 000
UR-144 5-hydroxypentyl 10 000
UR-144 acide 5-Pentanoïque 5 000
Substance Cut-off (ng/ml)
Substance Cut-off (ng/ml)
MethCathinone 500
2-MMC (2-méthylméthcathinone) 25 000
3-MMC (3-méthylmethcathinone) 500
4-MEC (4-méthylethcathinone) 550
4-MMC (Méphédrone) 520
4-MPD >100 000
5-MMPA (Mephedrene) >100 000
Cathinone >10 000
MDPV >10 000
NEP (N-Ethylpentedrone) 250 000
βk-MDMA (méthylone, MDMC) 520