Les situations requérant un test de dépistage se multiplient. N'attendez pas de découvrir le résultat sur place !

Un sujet en vogue

De plus en plus de particuliers achètent des tests de dépistage de drogues pour leur usage personnel. Cela pourrait paraître incongru (personne n'a besoin d'un test pour savoir s'il se drogue), mais cela répond en fait à un réel besoin dans certaines situations.

Bien évidemment, nous déconseillons toute forme de consommation de substances illicites, mais force est de constater qu'une part toujours plus importante de la population déclare avoir consommé dans l'année des drogues comme le cannabis ou la cocaïne.

Les consommateurs très occasionnels semblaient jusqu'à présent oublier que même un "petit écart" lors d'une soirée peut porter lourdement à conséquences, car fumer ne serait-ce qu'un joint peut laisser des traces dans les urines et le sang pendant plusieurs jours (selon le métabolisme des personnes). Cela dit, il semble dernièrement que ce détail devienne vraiment crucial pour une part croissante des consommateurs, notamment avec la multiplication des situations susceptibles de donner lieu à un dépistage des drogues.

C'est pourquoi on voit beaucoup se développer un phénomène nouveau : on s'assure désormais par soi-même que toute trace de stupéfiants à bien été éliminée par l'organisme, avant de reprendre un volant, par exemple, ou d'occuper un poste à responsabilités.

Des consommateurs plus responsables ?

Nous serions heureux de le croire. Toutefois, il est probable que la peur d'un dépistage inopiné joue un rôle central dans ce développement de l'autodépistage des drogues à domicile. Perdre son permis de conduire ou son emploi semble en effet plus "responsabilisant" que la simple considération des autres conducteurs ou des collègues de chantier. Un peu comme la vitesse sur la route, la peur reste un élément déterminant dans les changements de comportements.

Comment effectuer un autodépistage de drogue ?

Les tests urinaires

Ils s'utilisent pour constater la présence ou l'absence de traces de drogue dans les urines. Ils sont extrêmement économiques et permettent de faire des contrôles fréquents.

TestDrogue.fr vous propose une gamme complète de tests urinaires. Chacune de ces bandelettes (ici à droite) détecte une drogue spécifique. Il vous suffit de cliquer sur celle que vous cherchez à dépister.

Vous avez ainsi la possibilité de vous auto-dépister à tout moment, pour un coût extrêmement réduit !

Les tests urinaires Monodrogues (1 drogue)

Les tests urinaires du cannabis avec pré-dosage.

Ils s'utilisent pour suivre l'évolution du taux de THC dans les urines.

Le test NaroCheck® PreDosage ne se contente pas de donner un résultat positif ou négatif, mais indique clairement si les urines testées sont faiblement ou fortement chargées en THC.

Il est ainsi possible de contrôler la disparition de toute trace de THC, même à niveau de concentration très faible.

Il permettra de plus à beaucoup de consommateurs de se rendre compte que leurs "petits écarts" occasionnels ne sont pas si anodins qu'ils le croient. Atteindre le niveau maximal de détection de ce test sera certainement une surprise pour nombre de fumeurs de cannabis, ce qui pourra contribuer à déclencher une prise de conscience de la dangerosité de leurs habitudes de consommation.

Le test ci contre est leNarocCheck® PreDosage dépiste le cannabis sur 3 paliers de détection.

  • Palier 1 : FAIBLE (urines faiblement positives au THC)
  • Palier 2 : MOYEN (urines significativement positives au THC)
  • Palier 3 : FORT (urines fortement positives au THC)