De quelle drogue faut-il se méfier pour nos enfants ou nos proches ?

On peut se poser cette question dans deux cas :

  • Lorsque l'on cherche à s'informer sur les drogues en générale, et celles les plus consommées par les ados en particulier.
  • Lorsque l'on souhaite pratiquer des tests de dépistage rapides des drogues. Ces tests se font à domicile (et donc de façon anonyme), en quelques minutes, sans manipulation complexe ou envoi en laboratoire. Encore faut-il savoir quelle drogue chercher.

La question de la drogue devient en effet chaque année un peu plus complexe, avec la multiplication des substances et des comportements à risque. Aujourd'hui, on entend dire que le cannabis s'est banalisé au niveau de la cigarette, que la cocaïne touche désormais les moins de 15 ans, et que les pilules d'ecstasy se consomment en soirée avec aussi peu de retenue que les boissons énergisantes.

Il est donc totalement impossible aux parents, par exemple, de savoir quelle drogue sera un jour proposée à leurs enfants. De même pour les associatifs, qui suivent des anciens toxicomanes en cours de sevrage. Si ces derniers choisissent de se rabattre sur une drogue alternative, il est impossible de savoir laquelle.

Aussi, à quoi bon dépister fréquemment le cannabis si la personne testée consomme des ecstasys ou du speed ? Il existe tellement de produits différents qu'il devient difficile de savoir d'où pourrait venir le danger.

En cas d'incertitude, balayez large !

Faire attention à la drogue en général, et non à une drogue spécifique permet de ne pas passer à côté d'une information cruciale. Aussi, lorsque l'on pratique des dépistages fréquents à but dissuasif, le plus efficace reste les tests de dépistage multi-drogues, c'est-à-dire capables de détecter plusieurs drogues à la fois.

Les multitests (ou tests multi-drogues)

Les tests multi-drogues ont été spécifiquement conçus dans ce but : permettre de mener une prévention très large et couvrant la totalité des drogues les plus utilisées par les jeunes et les primo-consommateurs. Ils dépistent en une seule fois et en à peine 5 minutes les drogues les plus consommées actuellement.

Multi-tests salivaires

Ils sont simples à utiliser et extrêmement efficaces.

Deux avantages majeurs :

  • Ils sont très peu contraignants pour les personnes testées. Aucun échantillon d'urine à fournir ni de prise de sang à faire en laboratoire. Un simple prélèvement salivaire suffit.
  • Ils permettent de détecter la consommation de drogues quelques dizaines de minutes à peine après la prise supposée. C'est pour cette raison que la gendarmerie les privilégie, car ils sont capables de détecter toute trace de stupéfiants en sortie de soirées ou de boîtes de nuit.
Test Salivaire Multi-Drogues

TestDrogue.fr commercialise l'un des tests salivaires les plus efficaces actuellement. Il peut par exemple dépister le cannabis 4 à 6h après la dernière prise.

Ce test détecte :

  • Le THC (le principe actif du cannabis, qu'on retrouve dans la marijuana, la résine de cannabis [ou hachich], l'huile de cannabis etc.)
  • La COCAÏNE et ses dérivés comme le crack.
  • L'HEROÏNE et tous les opiacés comme la morphine, l'opium etc.
  • L'ECSTASY (ou MDMA) et la MethAmphétamine
  • les AMPHETAMINES, que l'on trouve en pilules/gélules ou sous forme de poudre, comme le speed.

Multi-tests urinaires

La référence depuis de nombreuses années.

En termes d'efficacité pure, les tests urinaires gardent encore une longueur d'avance sur les tests salivaires, même si ces derniers réduisent de plus en plus l'écart.

Test urinaire Multi-Drogues

Pour dépister plusieurs drogues en même temps.


En fait, ils ne se font pas au même moment. Un test urinaire ne détectera pas de drogue s'il est pratiqué quelques heures après la consommation. Il faut le temps que des traces détectables parviennent dans les urines, ce qui demande en général au moins 12 à 24h.

TestDrogue.fr vous propose là aussi le test le plus adapté à la prévention large dont nous parlions plus haut. Un multitest capable de dépister les 5 à 12 drogues les plus consommées.

En version 5 drogues, il dépiste les substances suivantes:

  • Le THC (cannabis)
  • La COCAÏNE et ses dérivés.
  • L'HEROÏNE et les opiacés.
  • Les ECSTASY
  • Les AMPHETAMINES

En version 12 drogues, vous pourrez compter sur le NarcoCheck® Évolutif® pour sélectionner les drogues les plus pertinentes à dépister. En effet, ce test est en constante évolution, et sa composition peut changer en fonction des drogues les plus consommées ou les plus problématiques du moment. La version actuelle (Juillet 2019) vous permettra notamment le dépistage de substances comme le LSD ou les Nouvelles Drogues de Synthèse (NDS).

Pratiquer un multitest, c'est s'assurer de faire un bilan complet de la consommation de drogues.